« Un sac YISKA est un concentré de mixité, de différentes cultures et d’une multitude de voyages. »

Bonjour Claire, peux-tu nous présenter YISKA?

YISKA est une jeune marque de sacs et pochettes ethniques entièrement fabriqués à la main à Paris à partir de tissus turcs brodés de bijoux ottomans, de pièces anciennes des années 70 du Moyen-Orient ainsi que des perles. Chaque pochette est une création originale précieuse et totalement unique (conçue une seule fois).

Comment définirais-tu l’identité de ta marque?

Un sac YISKA est un concentré de mixité, de différentes cultures et d’une multitude de voyages.

Pourquoi cette démarche?

Ce qui m’intéresse c’est de pouvoir allier l’ancien au nouveau, créer des sacs avec une histoire. Tous les éléments que je couds ont été choisis par moi-même lors de mes voyages : pièces anciennes ou tissus turcs, bijoux afghans, broderies iraniennes, tissus français..

Quel a été le déclic pour te lancer?

Avant tout ça a été de donner un but à mes voyages. Je suis partie la première fois en Turquie il y a 5 ans, et je me suis mise à y retourner tous les 6 mois pour le plaisir, je ramenais des tissus ou des pochettes achetés sur les marchés, puis j’ai voulu faire les miennes. Au fur et à mesure, j’ai progressivement rajouté des éléments, il faut constamment être inspiré quand on crée de l’unique, ça oblige à rester dans un état d’éveil permanent, c’est ça aussi qui est beau et qui rend l’objet précieux.

« Ce qui m’intéresse c’est de pouvoir allier l’ancien au nouveau, créer des sacs avec une histoire. »

 

As-tu été formée pour ce que tu fais aujourd’hui?

Tout s’est fait naturellement, je n’ai jamais aimé les études, j’avais 20 ans quand j’ai commencé à développer YISKA. Je ne me suis pas posé de questions. J’ai travaillé pour financer les débuts et c’est comme ça que tout a commencé. Je ne sais pas apprendre sans faire les choses pour les comprendre.

Quelles sont les qualités nécessaires pour développer un tel projet?

S’inspirer de tout ce qui nous entoure,  je pense que c’est le plus important. Rester attentive, partout, et voir un maximum de choses.

Es-tu ouverte à des collaborations avec d’autres créas, et si oui, lesquels?

Totalement, je n’ai pas d’attentes particulières, je suis ouverte à toute sortes de collaborations du moment que ça m’inspire, et dans tous les domaines!