Nombreux sont ceux qui se réjouissent du retour de ce grand rendez-vous de l’art au coeur de la ville de Lyon. Depuis 1991, la Biennale jouit en France comme à l’étranger d’une réputation assurée. Et pour cause, puisqu’il s’agit d’une manifestation de grande envergure, à tous points de vue: par l’originalité de ses thèmes, par sa durée, son emprise spatiale, la variété et le nombre d’oeuvres exposées, sa fréquentation, et sa visibilité médiatique.

Cette 13e édition se poursuit jusqu’au 03 janvier 2016 dans la métropole de Lyon et réunit pas moins d’une soixantaine d’artistes venant de 28 pays différents. Ces derniers nous livrent leur approche de « la vie moderne » et développent toute une réflexion autour des paradoxes de notre époque.

Le thème de la modernité intéresse, et pose la question de la place de l’art face à cette modernité. Toute une réflexion est développée autour de l’idée que l’art a cette capacité d’adopter une certaine distance par rapport au monde contemporain et de transmettre quelque chose de durable et intemporel.

Le commissaire de l’exposition Ralph Rugoff, directeur de la Hayward Gallery de Londres, propose à travers sa sélection de 300 oeuvres, autant d’occasions d’explorer et d’interpréter la vie moderne, et de saisir comme jamais, la modernité dans toute sa complexité.

Des oeuvres innovantes, qui recouvrent des réalités variées, invitent le grand public à s’interroger sur notre rapport au temps,  à l’instar de l’installation végétale volontairement fragile de Michel Blazy. Ce dernier a réalisé, à partir de matériaux de notre quotidien (ordinateurs, baskets, portables etc.) des oeuvres éphémères et vivantes, qui mêlent la nature et les objets de la vie courante. Les matériaux de notre quotidien deviennent non plus des objets de consommation, mais des objets de contemplation.

Cette 13e édition offre à ses visiteurs un regard nouveau sur notre époque et démontre, une fois de plus, comment différents styles et mediums peuvent être associés – poésie sonore, arts visuels, arts bruts et arts dits conceptuels – pour assurer au public un véritable voyage au coeur de l’art contemporain.

13e Biennale de Lyon, La Vie moderne.

Du 10 septembre 2015 au 03 janvier 2016.

Du mardi au vendredi de 11h à 18h, les samedi et dimanche de 11h à 19h.

Entrées de 8 à 15 €.

www.biennaledelyon.com