Bonjour Camille et Alizée, comment est né GuestViews?

GuestViews est le fruit de notre rencontre en 2012, alors que nous travaillions ensemble dans un lieu d’exposition d’art contemporain. Nous partagions la même vision : la parole des visiteurs est un véritable atout pour améliorer les stratégies de fidélisation. Et la même ambition : créer de nouveaux outils pour réinventer la relation entre les lieux qui accueillent du public et leurs visiteurs.

Quel est votre concept?

Nous sommes parties d’un constat simple : les livres d’or regorgent de données clés pour les lieux culturels, mais restent inexploités. GuestViews propose ainsi de digitaliser le livre d’or, de le transformer pour le rendre non seulement plus séduisant et plus attractif pour les visiteurs, sous la forme d’une application pour tablette ludique au design soigné, mais aussi de réunir une donnée plus intelligente et plus exploitable pour leurs clients, accessible dans une interface de gestion et d’analyse.

 

Quelques mots sur votre expérience entrepreneuriale et votre équipe?

Notre expérience d’entrepreneuses a véritablement commencé à l’Incubateur de Sciences Po, où nous avons consolidé notre idée et conçu le produit. Nous avons depuis su séduire une vingtaine d’institutions culturelles en France. Notre équipe est aujourd’hui composée de sept personnes, installée dans le Sentier, toujours pleine d’énergie et de projets !

En quoi votre concept est-il créatif et lié au monde artistique et culturel?

GuestViews propose une solution innovante qui s’adresse en premier lieu au secteur culturel. Nos clients actuels sont des musées, des événements, des centres d’art ou des monuments historiques. Quand nous avons lancé notre offre fin 2013, nous étions les premières à nous positionner sur ce marché de la collecte de données à chaud à des fins marketing et de relation client.

Notre solution a pour but d’aider nos clients à mieux connaître leurs visiteurs pour mieux les fidéliser. L’originalité de GuestViews est d’offrir aux visiteurs une expérience participative unique dans le prolongement de leur visite. Nous mettons beaucoup d’énergie à proposer une expérience utilisateur qui génère une situation “win-win”. D’une part, notre client collecte de l’information sur son public, et d’autre part, le visiteur trouve son intérêt à s’engager au sein du lieu : il se sent valorisé, peut partager son expérience sur les réseaux sociaux, ou recevoir des privilèges.

Quels sont les métiers ou compétences créatives dont vous avez eu besoin pour développer votre projet?

Créer et développer une startup est par nature un projet créatif. D’une manière générale, nous sommes toutes les deux adeptes du “déséquilibre avant” : sortir de notre zone de confort stimule notre créativité.

A l’origine du projet, nous avons commencé toutes les deux, sans compétences techniques particulières. Nous avons imaginé le produit de manière très artisanale au début : dessins à la main puis maquettes, beaucoup d’échanges avec des clients potentiels pour imaginer les meilleures features… Nous nous sommes vite entourées d’une équipe de choc pour faire grandir le produit. Aujourd’hui, notre développeuse/software architect Amélie et notre designer/directeur artistique Adrien sont nos créatifs maison.

On valorise aussi beaucoup la créativité au sein de l’équipe. On aime les activités en dehors du bureau : session de musique ou de travaux manuels, escape game… Et puis surtout, ce qui nous importe est de donner un maximum de liberté à notre équipe.

Etes-vous ouvertes à des collaborations avec des créatifs, et si oui, lesquels?

Bien sûr ! Nous avons travaillé récemment avec une créative, côté mots cette fois-ci : Rachel Vanier, romancière et spécialiste du content marketing, qui nous a accompagné dans la refonte de notre site web. Et en ce moment, Vincent Guyottot, un producteur indépendant et réaliseur, nous apporte son expertise pour la création d’une vidéo de présentation de notre offre. D’autres collaborations sont à prévoir !

Site web de GuestViews