À l’occasion de la Paris Cocktail Week qui aura lieu du 23 au 30 janvier,  nous vous proposons une petite sélection de bars à cocktails à (re)découvrir en France.

Avec l’ouverture de lieux prescripteurs comme l’Experimental Cocktail Club, la capitale – et maintenant les grandes villes de province – voient bourgeonner une ribambelle de bars aux cartes et concepts toujours plus inventifs, qui n’ont plus rien à envier à leurs homologues d’Outre-Manche et d’Outre-Atlantique. 

À Paris

Lulu White

On aime ce nouveau bar à cocktails de SoPi oscillant entre le Paris de la Belle Époque et la Nouvelle-Orléans du début du XXe siècle. Spécialisé dans la ‘fée verte’, toutes les créations (ou presque) sont faites à base d’absinthe et mélangées à d’autres spiritueux (cognac, armagnac, bourbon, calvados). Une adresse élégante et résolument anglo-saxonne.

Où? 12 Rue Frochot, Métro Pigalle.

Quand? Ouvert du lundi au jeudi, de 19h à 03h, et le vendredi et samedi jusqu’à 04h.

Dirty Dick

On aime cet ancien bar à hôtesses transformé en tiki bar, à la déco hawaïenne et où le rhum coule à flot. On y découvre une vingtaine de compositions exotiques et fruitées, réalisées à partir de 55 rhums différents. Si vous y allez en groupe, optez pour le punch bowl, un grand coquillage à partager!

Où? 10 Rue Frochot, Métro Pigalle.

Quand? Ouvert tous les jours de 17h à 02h.

Le Mini Pong

On aime cet endroit pour sa table de ping-pong en chêne, avec étagères intégrées pour y poser son cocktail. Cet ancien bar à hôtesses a laissé place à deux salles entièrement réaménagées, où tennis de table et cocktails font bon ménage. Ambiance intimiste et conviviale garantie, avec des cocktails de qualité aux prix accessibles.

Où? 64 rue Jean Basptiste Pigalle, Métro Pigalle.

Quand? Ouvert tous les jours de 18h à 02h.

 

À Bordeaux

L’Alchimiste

On aime ce cocktail bar premier du genre à Bordeaux, pour sa déco chinée – tables en bois, gros canapés en velours – où le barmaid vient lui-même vous présenter les créations de la maison et vous conseiller. Petit plus non négligeable, les stuzzichini et autres mets italiens proposés sur la carte, parfaits pour accompagner votre dégustation.

Où? 16, rue du Parlement Saint-Pierre, Bordeaux.

Quand? Ouvert du mardi au samedi de 19h à 23h30.

 

Lyon

L’antiquaire

On aime cette adresse cachée, sans inscription ni enseigne, qui rappelle le Chicago des années 30. La musique jazzy, les bouteilles affichées en vitrine et le bartender aux allures de dandy donnent le ton: ici, tout est fait pour rappeler la période de la Prohibition.

Où? 20 rue Hippolythe Flandrin, Lyon.

Quand? Ouvert le mardi et mercredi de 18h30 à 1h, et du jeudi au samedi jusqu’à 3h.

Et si vous voulez en apprendre plus sur le métier de bartender, découvrez le portrait de Rob Mc Hardy, chef barman au Silencio à Paris, ici.